Stop Hate Speech

Open Menu
Stop Hate Speech

Protection des données

Informations sur la protection des données Projet « Stop HateSpeech »

Alliance F, Herrengasse 24, 3011 Berne, Sotomo GmbH, Dolderstrasse 24, 8032 Zurich, ainsi que AMASYS AG, Etzelmatt 3, 5430 Wettingen, « nous » sommes responsables du traitement de vos données personnelles que nous obtenons dans le cadre du projet « Stop Hate Speech ».

La protection de vos données personnelles est importante pour nous. Dans cette déclarationde confidentialité́, nous expliquons comment nous recueillons et traitons les donnéespersonnelles. Par données personnelles, nous entendons toutes les informations relatives à une personne spécifique ou identifiable.

Personne de contact responsable

Si vous avez des questions concernant la protection des données, vous pouvez nous les faire parvenir à l’adresse suivante :

Sophie Achermann
Directrice générale
alliance F
Herrengasse 24
3011 Berne
Téléphone : +41 79 540 13 39
Courriel : stophatespeech@alliancef.ch

Collecte et traitement des données personnelles

Nous ne traitons que les données personnelles que vous nous avez communiquées dans le cadre du projet « Stop Hate Speech ». Ce faisant, nous respectons les dispositions légales, en particulier l’art. 4 LPD. Vous devez fournir les informations identifiables vous concernant afin que nous puissions vérifier que vous existez réellement. Nous sommes également tenus par la loi de vérifier l’exactitude de vos données personnelles. Le présent projet « Stop HateSpeech » dépend de l’exactitude de vos données.

Objectif du traitement des données et base juridique

Les données sont recueillies et traitées pour former une communauté́ contre le discours haineux. Cette communauté́ évaluera divers rapports et commentaires dans les médias et sur les réseaux sociaux et définira ainsi les règles sociales régissant la communication en ligne dans les médias et sur les réseaux sociaux. À l’aide de ces évaluations, un algorithme sera créé́ dans un second temps et permettra la détection du discours haineux. Cela donnera à la communauté́ l’occasion d’intervenir afin de prévenir autant que possible le discours de haine.

Transmission de données à des tiers

À des fins de recherche, vos données peuvent être transmises à des tiers, mais seules des données anonymes seront transmises. Cela signifie que le tiers ne peut plus tirer aucune conclusion sur la personne derrière les données, c’est-à-dire qu’aucune donnée personnelle sur vous ne sera transmise à des tiers.

Toute publication des résultats du projet « Stop Hate Speech » sera toujours faite de façonanonyme, sans que vos données ne soient identifiables.

Conservation des données

Nous traitons et conservons vos données personnelles aussi longtemps que nécessaire pour le projet « Stop Hate Speech » et conformément aux obligations légales de stockage et de documentation. Dès que vos données personnelles ne sont plus nécessaires aux fins susmentionnées, elles seront effacées ou rendues anonymes dans la mesure du possible.

Consentement

Avec votre consentement, vous acceptez que les données personnelles recoltées dans le cadre du projet « Stop Hate Speech » et les données personnelles collectées dans le cadre de vos activités communautaires soient traitées conformément aux principes et aux finalitéssusmentionnés. Vos données personnelles peuvent également être transmises à des tiers à des fins de recherche.

Le consentement peut être révoqué́ à tout moment, mais cela n’affecte pas le traitement des données qui a déjà̀ eu lieu.